1 musée caché dans la forêt d’Ecouen –

Les Trésors de la Renaissance, une forêt d’arbres centenaires ; à 15 minutes de Gare du Nord

Si un week-end, ou tout autre jour de la semaine vous en avez marre d’une Paris ; trop bruyante, trop peuplée, trop difficile à vivre (le genre d’impression et de sentiment qui revient périodiquement et que vous vous efforcez généralement d’oublier) vous pouvez aller à Ecouen.

Ecouen, outre le fait d’être une commune de 7 400 d’habitants, c’est également l’endroit où se trouve le musée de la Renaissance installé sur sa terrasse, en bordure d’une belle forêt de chênes et de rares châtaigniers.

Pour changer d’air un week-end, ou même pour une demi-journée rendez vous, d’un saut, jusqu’à : Ecouen son château et sa forêt comme pourrait le dire une carte postale locale. Pourquoi aller à Ecouen, plutôt qu’à Versailles,  plutôt qu’à Fontainebleau autrement plus fameux ? C’est justement pour ne pas retrouver la foule qu’attire ces 2 destinations, surtout Versailles, ni des lieux et des histoires que vous connaissez déjà.

Alors oubliez la Galerie de Glaces, le Trianon ou le jeu de Paume et les peintures maniéristes de Fontainebleau et préparez-vous à admirer des chefs-d’œuvre de la Renaissance ; car c’est dans le château d’une des plus prestigieuses familles aristocratique qu’a été placé le musée de cette période passionnante et surprenante.

1

Quelques éléments

Venir au château – le plus facile depuis Paris – c’est de prendre le train et descendre à la gare d’Ecouen-Ezanville. Il y en a pour 15 minutes en transilien (vous savez le train de Barbie, sur la ligne H) depuis la gare du Nord. Il ne vous reste plus qu’à faire 20 minutes de marche dans une superbe forêt qui vous conduit aux grilles du Château.

Le Château : horaires etc.

Horaires (tous les jours sauf les mardis, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre)

  • 9h30-12h45
  • 14h00-17h45 (17h15 à partir du 1er octobre).

Tarifs

Plein tarif : 5.00€
 Tarif réduit : 3.50€
 Tarif groupe : 4.50€

  • Toutes les autres infos sont sur le site du Château cliquez-ici.
  • L’article de Wikipedia pour aller plus loin – dans un premier temps – il est ici.
  • Toutes les illustrations de cet email proviennent du site du château.

2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.